Cultivons le cercle vertueux de la NonViolence.

“la Paix émerge de la reconnaissance de la beauté de nos différences” Catherine et Marie

Notre Raison d’Être : Le cercle de la NonViolente cultive ce qui soutient le déploiement de la Paix par le rayonnement de la diversité Humaine.

Chacun de nos actes, de nos paroles ont un impact sur nos systèmes, du fait de notre interdépendance, de notre reliance entre êtres vivants. Et inversement les systèmes, par les mêmes mécanismes, ont un impact sur chacun de nous

À l’image de la nature où tout est diversité, le cercle met le focus sur la permaculture humaine qui trouve son équilibre dans les dimensions personnelle, culturelle, sociale et spirituelle et dans le mouvement infini de l’évolution. Il porte son attention sur ce qui est invisible, nos tâches aveugles individuelles et collectives, ce qui nous coupe de notre Humanité. 

Mettre de la conscience pour avoir le choix, à chaque instant, de semer une énergie qui nourrit soit le cercle vicieux de la violence ou le cercle vertueux de la NonViolence. 

“ la nature est fondamentalement obsédée par la diversité, même les flocons de neige sont tous différents » Roman Frayssinet

Génèse

La rencontre

Catherine et Marie, se rencontrent sur leur parcours de certification de formatrices en CNV et elles se rendent vite compte que ce qui les fait vibrer c’est altérité, la puissance de l’interdépendance grâce à la richesse de la diversité humaine et ce qui les porte dans cet art de vivre c’est sa puissante universalité.

Inspirées par la citation de Marshall : « Si j’utilise la communication non violente pour libérer les gens pour qu’ils soient moins déprimés, pour qu’ils s’entendent mieux avec leur famille, mais qu’ils n’apprennent pas en même temps à utiliser leur énergie pour transformer rapidement les systèmes dans le monde, alors je fais partie du problème. Je suis essentiellement en train de calmer les gens, les rendant plus heureux de vivre dans les systèmes tels qu’ils sont, donc j’utilise la CNV comme narcotique (tranquillisant). » *

Elles l’entendent comme une invitation à s’indigner et se réunissent pour mettre leur énergie à tisser des liens entre les différences humaines, à contribuer à l’évolution de nos systèmes, en offrant les conditions favorables à l’émergence de l’empuissancement* de chaque être humain indépendamment de son statut social, de sa provenance, religion, diplôme, croyances… Créer des espaces et se donner les moyens de transmettre au plus large public possible afin de se reconnaître au cœur de notre humanité commune, de s’aimer et co-exister et d’augmenter collectivement notre pouvoir d’agir avec la nonviolence.

*Marshall Rosenberg, Ph D. Retraite sur la justice sociale en Suisse, juin 2005.
* traduction de l’anglais signifiant la capacité à se connecter à sa puissance intérieure et agir à partir de cet endroit

Découvrez les prochaines formations de Cat et Marie ici

La Communication NonViolente selon Marshall Rosenberg

La Communication NonViolente

Créée dans les années 1970 par Marshall Rosenberg, elle est transmise partout dans le monde, y compris dans des zones de conflit et de violence.

Plus qu’un langage, la Communication NonViolente (CNV) nous donne des clés de compréhension sur notre fonctionnement en tant qu’être humain.

Elle propose une autre façon de penser, de s’exprimer et d’exercer son pouvoir, qui se différencie nettement au mode d’interaction habituel. La CNV permet de clarifier les enjeux, de faciliter la prise de décision et la mise en œuvre de projets individuels et structuraux..

La pratique de la CNV nous permet alors de développer un climat de confiance, de coopération et de solidarité entre humains, quel que soit le rôle de chacun.

La CNV est utile pour résoudre les conflits, améliorer les relations et accroître notre puissance créative dans tous les domaines de l’activité humaine.

L’approche pragmatique de la Communication NonViolente invite à vivre une qualité de relation à soi, à l’autre, aux autres et au monde, en prenant en compte les besoins de chacun dans l’élaboration de solutions créatives.

Un aspect essentiel de la vision de la CNV inclut la transformation des « systèmes de domination » vers les « systèmes de partenariat ». Un aspect fondamental de ce changement est de reconnaître comment les modèles historiques de pouvoir et de privilège affectent les relations.

Marshall Rosenberg (1934-2015)

Marshall B. Rosenberg, docteur en psychologie clinique, a créé et développé le processus de la Communication NonViolente dans les années 70.

Né en 1934 à Détroit, dans le Michigan, Marshall Rosenberg a fait l’expérience dans son enfance de tensions raciales, puis de règlements de comptes motivés par l’antisémitisme de certains de ses camarades d’école.

Devenu docteur en psychologie clinique de l’Université de Wisconsin en 1961, il a été élève de Carl Rogers et s’est inspiré du concept de NonViolence de Gandhi pour modéliser cet art du dialogue qui invite à une bienveillance mutuelle.

De son vivant, Marshall Rosenberg a énormément voyagé, tant aux Etats-Unis que dans de nombreux pays du monde, faisant connaître le processus de la CNV partout où on l’invitait et contribuant aux efforts de réconciliation et à la construction de la paix dans des régions déchirées par la guerre. Il a écrit de nombreux livres dont «Les mots sont des fenêtres ou bien ce sont des murs».

Inspirations

J'ai senti pendant ce stage à un moment bien précis que j'étais MOI dans un TOUT, tous au même niveau, tous ensemble, une connexion simultanée aux autres et à l'Univers.

Sandra C.(France)

J’affirme être heureux parce que mon besoin d’ouverture et de partage se réalise (...) merci aux organisateurs de ce stage “Pouvoir et Privilèges” car le thème développé contribue à faciliter une connexion avec moi-même et les autres.

Cisao T.(Sénégal)

Mon expérience au stage en CNV Résidentiel de 10 + 4 jours sur le thème des pouvoirs et privilèges a énormément changé mon monde en tant qu'étranger vivant en France. Avec ce réseau de personnes nous avançons pour créer un monde plus inclusif et conscient!

Ann S.(USA)