Ou comment la figure d’ennemi alimente la violence systémique.

Je ne suis pas pour le gouvernement Russe, je condamne tout acte de guerre, toute attaque armée.

Je ne suis pas non plus pour le gouvernement Ukrainien car je condamne tout acte de torture et toute attaque armée. Cela fait 8 ans qu’il y a la guerre au Donbass.

C’est une guerre hybride actuellement en cours, opposant le gouvernement ukrainien à des séparatistes pro-russes et à la Russie, ayant commencé en 2014 dans le cadre du conflit russo-ukrainien et se déroulant dans l’Est de l’Ukraine, principalement au Donbass.

Nous occidentaux, nous avons fermé les yeux, nous n’avons été que très peu informés, du moins pas par les médias officiels.

Nous occidentaux, sommes soudainement offusqués, quand notre ennemi Poutine, nos ennemis du bloc de l’est s’approchent de nous.

L’esprit NonViolent

Pour rester dans un esprit NonViolent, il est important de faire un pas de côté, de voir avec objectivité, tous les côtés d’un conflit.

Voir à quoi nous sommes automatiquement sympathisant. À quoi nous nous identifions, à quoi sommes-nous loyaux ?

Quand je m’identifie et quand je suis loyale, en face surviennent des images ennemies. Les images d’ennemis externes permettent de diaboliser et déshumaniser. Celles-ci nous empêchent de contacter notre propre humanité et d’agir au service de la Vie.

Dès lors qu’elles sont communes, généralisées, médiatisées c’est l’aveuglement, c’est l’attroupement CONTRE et ça peut être très dangereux.

La violence devient légitime, voir institutionnalisée par une vision binaire : qui a raison, qui a tord, qui fait bien , qui fait mal, normal, anormal…

Les mécanismes du jeu est en place, la violence s’auto-alimente par un système de valeurs implicites intériorisées

« La peur d’une guerre aux frontières de l’Europe leur donne des airs humanistes. Alors que leur compassion n’est que la traduction de leur égoïsme le plus profond. »
Cédric Herrou

Un pas de côté

Des ressources et des journalistes font un travail courageux comme ce documentaire (https://vimeo.com/202792798 ) de 2015 qui montre le conflit en cours.

Plus de 13000 morts depuis le début, la plupart des personnes civils, enfants, femmes, hommes NonViolents, qui rêvent comme nous toutes et tous de vivre en paix, dans l’amour et la sécurité.

Il ne s’agit pas de cautionner la guerre qui se déroule, mais quand je lis, j’entends les informations et les réactions, je suis triste de voir un discours qui regarde à partir d’une seule vision, d’une vision centrée sur nous, avec la croyance ancrée que l’occident est bon, a raison et est le gardien de la morale sur terre.

L’occident s’émeut dès lors que son système est touché. J’aime pouvoir avoir accès à mon discernement et mettre mon énergie à trouver une vision globale et parler, agir POUR la Vie, toutes les vies.

Gratitude à ceux et celles qui mettent leur énergie à montrer, avec un courage fou, la face cachée de ce conflit. Ceux et celles cherchent à rester objectifs sans tomber dans qui a tord/qui a raison et portent leur regard sur les humain.e.s qui soufflent en silence.

Identité, Loyauté et Posture NonViolente

Se coller à une identité et y être loyal, nous coupe de l’humanité.

Si vous voulez approfondir le sujet :

Au plaisir d’en parler avec vous.

Stage Identité et LoyautéParcours Posture NonViolente
Catherine Brunelle

Catherine Brunelle

À la source du Cercle de la NonViolence, j'essaye d'apporter ma contribution à la NonViolence Systémique.