Le fait que la personne source soit connue et reconnue va alimenter le cercle vertueux des « Principes Source » ou au contraire créer des tensions qui vont nuire au développement harmonieux du projet.

La source connue et reconnue

La situation idéale est d’avoir une source qui se reconnaît et qui est reconnue.

Nous avons cette chance dans le cadre du Cercle de la NonViolence avec Catherine qui assume et revendique son rôle source en toute bienveillance, et sans complaisance quand il s’agit de faire respecter la vision qui lui a permis de créer le Cercle de la NonViolence.

Notre personne source est connue et reconnue, nous pouvons nous tourner vers elle pour valider, affiner, avancer dans le projet.

C’est le cas de façon plus ou moins consciente et explicite dans de nombreuses organisations dont la fondatrice ou le fondateur sont souvent aussi les dirigeant.e.s de l’organisation.

Cette personne source même si elle n’est pas nommée ainsi va en assumer le rôle par son statut de dirigeant et les fonctions qui lui sont données.

Et elle va naturellement en qualité de personne source définir la vision qui va alimenter le champ énergétique.

Mais la personne source n’est pas toujours le leader officiel du projet. Il arrive même souvent que la personne source préfère rester dans l’ombre. Elle va confier la gestion opérationnelle du projet à un ou plusieurs leaders qui seront plus efficaces qu’elle d’un point de vue opérationnel et plus épanoui.e.s dans cette mission.

La personne source pourra ainsi rester dans l’ombre tout en étant pleinement consacrée à son rôle source et reconnue comme telle.

La source inconnue ou cachée

Quand la personne source d’une organisation ou d’un projet est indéterminée, inconnue, invisible ou qu’elle ne se reconnaît pas elle-même comme source, ce manque de clarté va créer des problèmes plus ou moins importants, latents ou violents.

Cette situation est assez fréquente quand il y a des dirigeants (leaders opérationnels) qui ne sont pas des personnes sources (avec la vision) et qui ne sont pas non plus connectés à la personne source.

Cette situation est fréquente quand la fondatrice ou le fondateur d’une organisation qui a incarné.e cette personne source pendant des années passe le relais opérationnel à un.e successeur sans lui transmettre la source. (Nous verrons ce point en détail dans l’article  sur la transmission)

Nous observons aussi dans les grandes organisations qui de mutations en réorganisations peuvent maintenir des structures opérationnelles avec des leaders opérationnels qui n’ont pas la vision, la connexion ni la légitimité de la source.

Cela arrive aussi lorsque la source n’est pas identifiée, du fait d’un “bug de co-créateurs”, ou encore parce que la source ne veut pas assumer son rôle, alors dans tous les cas, l’organisation se trouve dans une posture compliquée et parfois dangereuse.

Dans tous ces cas là, il manque la personne qui va incarner, porter, faire évoluer et respecter la vision qui alimente et détermine le champ énergétique du projet.

Qu’en pensez-vous ?

A titre personnel je crois que ce manque de « personne source » qui génère un manque de vision et l’absence de raison d’être est très fréquent pour de nombreuses nations, institutions ou grandes entreprises qui ne sont plus que des coquilles opérationnelles générant du mal être et des violences organisationnelles.

A contrario, j’ai la croyance que des projets avec une personne source connue et reconnue peuvent créer des organisations NonViolentes au service de l’épanouissement de chaque membre autant que de la réussite du projet.

Qu’en pensez-vous ?

Avez-vous des exemples, des remarques ou commentaires à partager sur LinkedIn ou Facebook ?

Article source :

Articles suivants :

  • Personne Source et Sources Spécifiques
  • L’ikigai comme boussole
  • Responsabilités et privilèges de la personne source
  • Le spectre et la membrane
  • La puissance connectée
  • “Pouvoir sur” ou “Pouvoir au service” ?
  • Lâcher prise et Stigmergie
  • Pathologie du consentement
  • Transmission de la source

Et si vous ne voulez rien rater vous pouvez vous inscrire sur cette liste pour être informé des prochaines publications avec des liens vers les discussions en ligne.

Alexandre

Alexandre

Ma raison d'être : Contribuer au Cercle vertueux de la NonViolence Systémique. (NonViolence vient de Ahimsa qui est source de la "Non-Violence" ou "Non Violence".)

LinkedIn
Share
Lancer la discussion
Scan the code
WhatsApp du Cercle 🕊️
Bonjour 👋
Si vous avez besoin de renseignement, vous pouvez lancer la discussion ici via WhatsApp.
Nous vous répondrons au plus vite.