Atelier du Cercle - Avril 2024

Les processus d’emprise dans des groupes d’appartenance peuvent être complexes et multifacettes, influençant profondément le comportement, les croyances et les perceptions des individus. 

Ces dynamiques d’emprise exploitent souvent des besoins humains fondamentaux tels que le désir d’appartenance, de reconnaissance, d’amour et de sécurité, les transformant en leviers de contrôle et de manipulation.

Cet atelier a essayé de mettre un peu de lumière sur ces mécanismes systémiques qui peuvent se mettre en place dans tous les groupes que nous rejoignons ou traversons.

Citation de Martin Luther King Jr.

« À la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis. »

Cette phrase illustre l’idée que l’inaction ou la neutralité dans des situations d’injustice finit par favoriser l’oppresseur plutôt que l’opprimé.

King a souvent souligné l’importance de prendre position dans les moments critiques, en s’opposant à l’indifférence ou à la passivité face aux injustices.

Citation de Catherine

« Faire communauté et croire que c’est vivant… C’est souvent aliénant et permet la violence systémique jusqu’à parfois, la folie de la guerre, cachée derrière l’appartenance au groupe, ainsi la responsabilité des actes sont celles du groupe, donc de personne. »

Retrouvez le développement de cette pensée ici sur Facebook

Intervenantes

Catherine Brunelle Durain

Personne Source du Cercle de la NonViolence, Catherine est née au Québec et partiellement d’origine autochtone.

Catherine tisse le fil rouge de sa vie dans l’intérêt constant de l’évolution et de la transformation humaine, ses liens avec la nature, heureux et malheureux.

Initialement une militante « contre, » sa découverte de la Communication NonViolente (CNV) a été un tournant. Elle est passée à un militantisme “pour”, proactif et positif, devenant une « Actrice de la NonViolence Systémique”.

Laure Poucet

Laure a grandi dans une cité de région parisienne. Son diplôme d’infirmière l’amène à exercer en réanimation polyvalente puis dans différents établissements scolaires en Seine et Marne et ensuite en Indre et Loire. Elle y découvre la CNV en 2013. C’est un tournant majeur dans sa vie qui modifie concrètement et en profondeur sa vie de famille et professionnelle. Elle entre dans le parcours de certification pour transmettre la CNV en 2020 pour le meilleur et pour le pire. La découverte des mécanismes systémiques sont une révélation et un nouveau tournant puissant pour repérer, nommer et comprendre les violences sexistes et sexuelles et les autres modes de discriminations. Sa conviction est qu’il n’y a pas de transformation du paradigme de domination patriarcal possible sans apprentissage de la NonViolence Systémique. Laure est en travaux d’apprentissage avec cela depuis.

Déroulé

Partie Webinaire (30min)

  • Accueil et accords de groupe
  • C’est quoi les mécanismes d’emprise systémique ?
  • Quels sont les ingrédients qui permettent la reproduction de ces mécanismes ?
  • En quoi la NonViolence Systémique peut mettre en lumière les mécanismes d’emprise et créer de nouvelles dynamiques ?
  • Témoignages et échanges

Atelier en sous groupe (30’)

  • Tour de cercle : Mon nom, mon prénom, où suis-je  ?
  • Qu’est ce qu’il y a d’important pour moi dans ce que je viens d’entendre et qu’est-ce que ça me fait vivre ?
  • Quelles sont les [compétences / consciences / talents] que je peux développer pour agir en NVS ?
  • Comment je me sens et de quel besoin cela parle ?

Questions de sous-groupe pouvant évoluer jusqu’à la dernière minute.

Partages en grand groupe (20 à 25’)

  • Remonter des partages, questions et/ou points de vues

Conclusion

  • Synthèse et célébration

Bonus post atelier

  • Espace poétique

Infos pratiques

Cet atelier est complètement gratuit et nous permet d’ouvrir les réflexions sur la NonViolence systémique au plus grand nombre.

  • Accueil via ZOOM à 20h / Fin de l’atelier vers 21h45
  • Merci de veiller à couper vos micros quand vous ne prenez pas la parole.
  • Merci de mettre une caméra pour vous montrer si vous en avez la possibilité et l’envie.

Pour le Chat de conversation collective, sentez-vous libre de vous présenter, de partager de vivre l’instant comme vous voulez.

Pour la partie atelier en sous-groupe il est demandé :

  • D’avoir une caméra et un micro qui fonctionnent
  • D’avoir une connexion suffisante pour être vu.e et entendu.e
  • De ne pas être plus de 2 personnes par ordinateur ou téléphone
  • D’avoir un endroit calme et bien éclairé
  • Si vous ne pouvez pas réunir ces éléments nous vous invitons à passer la phase d’atelier en sous-groupe et de revenir pour les questions-réponses

Pour la partie questions-réponses :

  • Nous donnerons (sauf exception) la priorité à celles et ceux qui ont une caméra
  • Nous vous demanderons d’utiliser le bouton “lever la main” pour prendre la parole
  • Nous prendrons aussi les questions posées par écrit dans le module dédié
Alexandre

Alexandre

Ma raison d'être : Contribuer au Cercle vertueux de la NonViolence Systémique. (NonViolence vient de Ahimsa qui est source de la "Non-Violence" ou "Non Violence".)

Lancer la discussion
Scan the code
WhatsApp du Cercle 🕊️
Bonjour 👋
Si vous avez besoin de renseignement, vous pouvez lancer la discussion ici via WhatsApp.
Nous vous répondrons au plus vite.